Le fleuve Congo

Au niveau de la station de mesure de Boma, le débit moyen du fleuve Congo est de 40 615 m3/s , ce qui fait de lui le deuxième fleuve au monde en terme de débit, après l’Amazone.


      Source : Di Panzu, V., « The grand Inga power plant project », discours du CEO de la SNEL, 2006


Les fluctuations saisonnières du débit sont limitées en raison du bassin s’étendant au nord et sud de l’Equateur. «Les débits du fleuve sont mesurés pour la première fois à partir de 1953, et afin de remonter plus loin dans l’historique, l’Institut d’études pour le développement du Bas-Congo va récupérer les jaugeages effectués depuis 1902 en amont à Léopoldville. L’étude révèle que le débit moyen du fleuve est de 38 155m3/s, avec un maximum observé en 1908 de 66 665 m3/s et un minimum en 1905 de 21 873m3/s – à titre de comparaison le débit moyen de la Meuse tourne autour de 300m3/s-»