Hydrogène

Il arrive parfois au cours de l'histoire qu'une nouvelle génération soit en mesure de transformer les relations qui lient les individus entre eux et au monde qui les entoure. Ce moment est arrivé. Nous tenons entre nos mains l'énergie qui est celle du soleil. L'hydrogène est une promesse pour le futur de l'humanité. C'est à nous qu'il revient de décider si cette promesse sera trahie par des échecs répétés et des occasions perdues, ou si nous saurons user de notre sagesse pour qu'elle se réalise.

Jeremy Rifkin - L'économie hydrogène

 

Oui, mes amis, je crois que l'eau sera un jour employée comme combustible, que l'hydrogène et l'oxygène, qui la constituent, utilisées isolément ou simultanément, fourniront une source de chaleur et de lumière inépuisable...

Jules Verne - L'île mystérieuse

 

L'hydrogène est un gaz, vecteur d'énergie comme l'électricité, c'est-à-dire qu'on doit le produire à partir d'une source primaire et d'un composant contenant de l'hydrogène (de l'eau, un hydrocarbure, de la biomasse, ...). Il n'existe pas à l'état naturel mais peut être produit à partir d'un large éventail d'énergie primaire (le charbon, le pétrole, le gaz, la biomasse), d'énergie nucléaire ou d'énergie renouvelable.

Si l'utilisation de l'hydrogène dans les piles à combustibles améliore le rendement dans les applications liées aux transports ou stationnaires, l'hydrogène peut être brûlé dans un moteur à combustion interne ou dans des turbines avec un nombre de modifications limitées.

En principe, un système énergétique basé sur l'hydrogène pourrait ne pas générer d'émissions significatives de gaz à effet de serre. L'hydrogène, utilisée dans la pile à combustible ou brûlé avec de l'oxygène dans un moteur à combustion interne, produit seulement de l'eau comme produit de combustion.

Vu globalement, les émissions d'un système énergétique basé sur l'hydrogène dépendent des caractéristiques des sources d'énergie qui ont été utilisées pour produire l'hydrogène. L'hydrogène est un vecteur d'énergie propre s'il est produit directement à partir d'énergie renouvelable ou d'énergie nucléaire, ou bien à partir du gaz naturel, du pétrole ou du charbon avec la capture du CO2 et sa séquestration.

Si l'hydrogène est produit par électrolyse de l'eau, les émissions dépendront du procédé qui a servit à produire l'électricité. Comme vecteur d'énergie de stock, l'hydrogène se présente comme complémentaire idéal est réversible de l'électricité, énergie de flux.